dimanche 1 janvier 2006

Mini super-aristo sur Marianne de Dulac autocollante

Carnet avec "mini" super-aristo du carnet autocollant Marianne de Dulac/Marianne de Lamouche

RE à côté du N°99


Cela va devenir un marronnier - terme de presse désignant un sujet facile car le sujet vient chaque année à la même époque - du site du Cercle des Amis de Marianne : un super-aristo sur le dernier carnet émis au Salon d'Automne à Paris reprenant cette année la Marianne de Dulac, après la Semeuse en 2003 et la Marianne d'Alger en 2004. Je vous renvoie d'ailleurs à la pièce de décembre 2004 (Super-aristo sur Marianne d'Alger autocollante) pour le calcul du nombre d'exemplaires théoriques de cette pièce : au plus 23 carnets !

Il est d'autant plus intéressant car comme le carnet 2003, la Marianne est particulière, le cylindre d'impression a été confectionné selon la méthode mécanique, donnant un type I pour le TVP Marianne de Lamouche.

Les "super-aristos" sont devenus mythiques à cause du premier carnet à avoir été affecté : le TVP Marianne de Briat "cranté" sans pont. Celui ci est très rare car il n'a duré que peu de temps (le pont central permettant après décollage de plier le carnet proprement a été rajouté rapidement) et que l'existence de cette pièce était peu connue. Pour la plupart des suivants, les collectionneurs bien introduits (ou des postiers) ayant en main des centaines de liasses les ont activement cherchés et il y en a un certain nombre dans les collections. De plus, si les premiers carnets proposaient des super-aristos "parfaits" (carré noir et repère électronique complets sur un carnet n°100) ce n'est plus le cas et ces petits super-aristos ont moins de saveur !

Il faut d'ailleurs noter que certains carnets ne sont pas connus avec le super-aristo sur le carnet n°100 ! Il semble qu'ils aient été mis de côté et détruits à l'imprimerie pour lutter contre la spéculation comme de vulgaires fautés. Et pourtant contrairement aux variétés accidentelles qui sont du point de vue de l'imprimeur des pièces naturellement vouées à la destruction, un super-aristo est un carnet qui relève du processus normal de fabrication et non pas d'un accident.

Les carnets mixtes avec leur tirage réduit et leur disponibilité aléatoire et limité dans les bureaux de poste (à part celui du Salon d'Automne) relancent chaque année la chasse au super-aristo !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire