mardi 1 décembre 2009

Marianne à la Nef : variétés de la surcharge Fréjus



Paire verticale, bord de feuille supérieur, avec surcharge à cheval.
Recto-verso de la surcharge tenant à normal.

Le 25F Marianne à la Nef est le dernier(*) timbre de france métropolitaine à recevoir une surcharge typographique à plat : il existe quelques variétés caractéristiques de ce type d'impression, comme une surcharge à cheval (à priori une seule feuille), des recto-verso (peut-être une seule feuille également), et les "grosses" variétés (à l'envers et intervertie, sans surcharge tenant à normal).

(*) un autre timbre a sans doute par la suite reçu un complément en typographie à plat (on ne peut pas vraiement parler de surcharge, la mention étant intégrée au mieux au dessin) : le 2,80 Arawaks de 1996, le texte ILE DE SAINT-MARTIN a été ajouté ainsi après l'impression.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire