vendredi 1 avril 2005

4,20 Marianne de Briat non-dentelé accidentel

4,20 Marianne de Briat - non dentelé accidentel tenant à partiellement dentelé tenant à normal

Les non-dentelés accidentels sont toujours recherchés, en particulier tenant à normal comme dans ce cas. Il ne peut exister que 10 bandes verticales de cette variété.

Cette variété illustre magnifiquement la présence d'un perforateur rotatif sur la TD6-4 (de même nature que les perforateurs utilisés sur les presses Rotatives à Grand Rendement - RGR), c'est la seule rotative TD6 à avoir été équipée de ce matériel.

En effet, le fait que la dentelure disparaisse au niveau tu timbre est incompatible avec un perforateur traditionnel "par peigne". Ce type de perforateur perce en effet ligne par ligne à l'aide d'un mouvement vertical alternatif : chaque ligne est perforée en bas et sur les côtés verticaux, la perforation suivante dentelant le haut (et donc le bas et les côtés verticaux de la ligne suivante, la dentelure s'effectuant de bas en haut par rapport au sens du timbre).

Un perforateur cylindrique peut au contraire être débraillé en cours de perforation, ce qui explique la perforation partielle d'un timbre.

À noter également que ce timbre existe également en non-dentelé officiel, tenant à dentelé cela montre de façon indicutable qu'il s'agit du non-dentelé accidentel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire